L’échange de maison, comment ça marche ?

Un pionnier de l’économie du partage

Si l’échange de maison est de plus en plus tendance aujourd’hui, la pratique ne date pas d’hier. Né dans les années 1950 et initialement organisé sur catalogue papier, l’échange de maison se pratiquait alors entre professeurs d’université, aux États-Unis.

Avec l’arrivée d’Internet, Ed Kushins, fondateur de HomeExchange (la version internationale de Trocmaison) a eu la bonne idée de lancer sa plateforme en ligne. L’économie du partage était née, avant même l’apparition du terme. On peut donc parler de véritable pionnier de l’économie collaborative.

echange de maison

 

Comment ça marche ?

Plusieurs sites existent actuellement, parmi lesquels GuesttoGuest, qui a récemment fait l’acquisition de l’américain HomeExchange (Trocmaison, en France). Ensemble, les deux sites sont désormais leader du marché, avec près de 400.000 foyers inscrits.

Plusieurs options sont possibles:

  • L’échange réciproque: tu viens chez moi et je viens chez toi. En même temps ou non (tu viens à Pâques, et je viens à Noël);
  • L’échange non réciproque: tu viens chez moi (en échange, selon le site, de “GuestPoints” (GuesttoGuest) ou d’un “Ballon” (Trocmaison), et avec ces points ou ce Ballon, je m’en vais à mon tour séjourner chez un autre membre.
  • L’échange d’hospitalité: par définition non simultané, puisque je vais aller séjourner chez cet autre membre, en sa présence, par choix. Cet autre membre pourra ensuite venir séjourner chez moi ou ailleurs dans le monde, selon l’option choisie.

Echange de maison, quels avantages, à part la gratuité du séjour ?

Les personnes qui se lancent dans l’échange de maison le font majoritairement pour des raisons économiques au départ : hébergement gratuit, mais aussi échange de voitures possible, économies sur les repas, puisque les échangeurs disposent de leur propre cuisine, etc. Cependant, les avantages ne s’arrêtent pas là : rencontres, goût du partage, bons plans et bonnes adresses partagés par le partenaire d’échange, voyage plus authentique, avec la possibilité de vivre comme un habitant, et non comme un touriste, etc. Par ailleurs, les échanges de maison sont ouverts aux propriétaires comme aux locataires.

Et les taxes ?

Étant donné que l’échange de maison ne comporte aucune transaction financière entre les membres, c’est comme si vous prêtiez votre logement à des amis. Aucun impôt n’est par conséquent dû.

En somme, l’échange de maison s’appuie sur des principes tels que la confiance et le respect, un mode de voyage qui, au-delà des économies réalisées, permet aussi aux familles d’ouvrir l’esprit des enfants au partage et à d’autres cultures.

Pour en savoir plus : echangezcachangetout.com

Echange de maison, voila donc comment ça marche !

N’hésitez pas à relire notre article sur les jardins partagés !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager.

Laisser un commentaire